Pratique Feldenkrais - Toulouse Sud avec Claire Picariello


Notre potentiel de mouvement

Le mouvement c’est La Vie ! Ce potentiel extraordinaire est là pour  chacun, mais peu d’entre nous exploitent cette richesse, souvent masquée par les aléas de notre histoire.

La méthode Feldenkrais™

Une approche éducative, qui utilise le mouvement guidé vers une meilleure connaissance de soi. Une manière agréable d'habiter son corps au mieux, et se retrouver dans le plaisir de bouger.

Prise de conscience

L’exploration du mouvement à travers la  conscience de ce que nous faisons, tout en réduisant l'effort, nous permet de nous organiser au mieux vers  un meilleur usage de nous-même.


 

« Que l’on se sente bien ou mal portant, il est toujours possible de mieux se porter »    Moshe Feldenkrais


 

La méthode Feldenkrais   pour quoi  ?

  • Bouger avec plus d'aisance, autonomie, choix et liberté pour Être au mieux dans l'action
  • Une meilleure distribution de l'effort, vers une gestuelle économique, limitant les tensions et raideurs (prévention des Troubles Musculo-Squelettiques)
  • Récupérer au mieux des séquelles de traumatismes 
  • Une meilleure gestion du stress
  • Libérer sa respiration et l'adapter aux besoins du moment 
  • Développer ses qualités d’attention, de concentration et de présence à soi
  • Affiner l’image de soi, dans son comportement, sa relation aux autres, et l'espace environnant.
  • Être simplement en bonne santé... pour marcher, chanter, dormir, courir, rêver, sauter, travailler, jouer, danser, nager, écouter, partager et donc... Être mieux dans sa vie !

 

La méthode Feldenkrais   pour qui ?

 

Apprendre à faire un meilleur usage de soi, et s'utiliser au plus proche de notre potentiel.

Et ce dans tous les domaines, cela concerne finalement beaucoup de monde !

Du nouveau-né aux séniors, actifs ou non, en situation de handicap, sportifs, artistes, professionnels du mouvement et quelque soit votre expérience.  S'adresse à tous ! 

 

  

La méthode Feldenkrais™  fait partie des méthodes d'Education Somatique, où chaque dimension de l'être humain

(corps, mental, émotion) est interdépendante.

Ces méthodes ont pour objet l'apprentissage de la conscience du corps, en mouvement en relation avec l'espace. 

Le mouvement est au centre de la démarche pour apprendre, ré-apprendre ou découvrir en conscience une manière d'agir ou de se mouvoir au plus simple, laissant émerger les possibilités cachées de chacun.

 

Cette démarche fait appel à la plasticité* du système nerveux, par sa capacité à apprendre et s'adapter à tout moment de notre existence.

 

La Plasticité* cérébrale décrit la capacité du cerveau à créer, défaire ou ré-organiser ses connexions en fonction de l'environnement et des expériences vécues par l'individu.

Cette plasticité est présente tout au long de la vie, entretenue lors de chaque contexte d'apprentissage.

 

 


Moshe FELDENKRAIS (1904-1984) est né en Russie. Il gagne la Palestine par ses propres moyens à l'âge de 14 ans.

 

Il étudie à Paris, tout d'abord ingénieur en électricité et mécanique, puis Docteur en physique, première ceinture noire de Jiu-Jitsu, il est à l'origine de la première structure consacrée à l'enseignement du Judo en France.

 

De ses deux passions, il en retire une conception du corps comme réalité physique, un jeu de forces organisées dans l'espace pour être debout et se mouvoir tout en utilisant l'énergie minimale. Des arts martiaux, il tire une conception orientale du mouvement, efficace et harmonieux.

 

Une blessure au genou déterminera l'orientation de son travail : Celle du mouvement et de son organisation dans le système nerveux.

Face à l'incapacité du corps médical à lui assurer la récupération de la fonction de son articulation blessée, il se tourne vers ses propres possibilités, se penche sur la mécanique interne de son corps. Il y découvre un monde vierge qu'il n'aura de cesse de parcourir en tous sens. Il s'appuie pour cela sur des études en neurophysiologie et neuropsychologie.

 

La formidable faculté qu'a l'Être humain d'apprendre par lui même, à tout âge si la curiosité est là, et s'adapter à son contexte de vie grâce à la plasticité de son système nerveux est le fondement de son approche.

 

Il a passé sa vie à développer cette méthode, la partager et la transmettre aussi bien en Europe, aux Etats-Unis et Australie, qu'en Israël où il meurt en 1984.

 

Il a eu de nombreux élèves, tels que Yéhudi Ménuhin, Ben Gourion, John Kennedy, Peter Brook etc...